EUR / CDF
2 380,44
0.24%
(-5.63)
USD / CDF
1 981,83
0.03%
(+0.53)
CAD / CDF
1 568,71
0.88%
(-13.82)
CHF / CDF
2 157,12
0.38%
(-8.1)
GBP / CDF
2 755,90
0.34%
(-9.42)
ZAR / CDF
138,91
0.08%
(+0.11)
XAF / CDF
3,63
0.24%
(-0.01)
XOF / CDF
3,63
0.24%
(-0.01)

En Éthiopie le secteur touristique a généré environ 3,5 milliards $ entre 2017 et 2018

69

Grâce  à sa richesse et l’excellente conservation des monuments historiques, l’Éthiopie passe pour un profil touristique incontestable. A lui seul, le secteur du tourisme a rapporté au pays 3,5 milliards de dollars USD au cours de l’exercice fiscal 2017-2018.

Cette information émane  du  ministère éthiopien en charge de la culture et du tourisme. Contrairement  aux revenus enregistrés aux cours de récents exercices, il y a eu augmentation de chiffre. La hausse d’environ 5% ramène les recettes à 3,32 milliards de dollars américains.

Dans les prévisions à  l’entame de l’exercice 2017-2018, l’objectif était d’attirer 1,25 million de visiteurs, en lieu et place ce sont 934 000 touristes qui ont visité le pays au cours de cette période. Toutefois ce chiffre constitue une meilleure performance par rapport à l’exercice précédent qui avait enregistré 886 800 touristes.

Selon le Directeur des relations publiques au ministère éthiopien de la culture et du tourisme, Gezahegn Abate, « bien que l’activité se soit améliorée au cours des premier et deuxième trimestres de la dernière année fiscale éthiopienne, elle a diminué au troisième
trimestre en raison de l’instabilité dans le pays ».

Par ailleurs,  Gezahegn Abate a souligné que, le ministère a entrepris diverses mesures en vue améliorer la performance du secteur notamment en travaillant avec le secteur privé et les prestataires de services gouvernementaux pour satisfaire aux normes.

Ce pays de l’Afrique de l’Est avec comme capitale Addis-Abeba, mue dans l’intégration de la technologie dans l’industrie touristique. L’Éthiopie ambitionne  devenir l’une des cinq meilleures destinations touristique en Afrique, en triplant le nombre de ses visiteurs étrangers à l’horizon 2020, à 2,5 millions de touristes.

A en croire les chiffres du ministère éthiopien des Finances, le tourisme est la 3ème source de recettes pour l’économie du pays après l’agriculture et l’industrie. La croissance de l’industrie touristique pourrait entraîner une réduction de la dépendance du pays  au secteur
agricole, et l’augmentation des recettes touristiques  pourrait effectivement permettre à l’économie de franchir un autre cap.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.