EUR / CDF
2 380,44
0.24%
(-5.63)
USD / CDF
1 981,83
0.03%
(+0.53)
CAD / CDF
1 568,71
0.88%
(-13.82)
CHF / CDF
2 157,12
0.38%
(-8.1)
GBP / CDF
2 755,90
0.34%
(-9.42)
ZAR / CDF
138,91
0.08%
(+0.11)
XAF / CDF
3,63
0.24%
(-0.01)
XOF / CDF
3,63
0.24%
(-0.01)

Quid de la migration vers la télévision numérique terrestre en RDC?

139

C’est depuis juin 2015, que le ministère de la communication et médias,  avait lancé officiellement la mutation de la télévision analogique à celle numérique terrestre. Trois ans après, il y a lieu de s’interroger  sur la mise en œuvre de cette décision gouvernementale. Visiblement, les choses n’ont pas du tout changé.

La plupart de chaines de télévision continuent à émettre à l’accoutumée.

Le ministre Lambert Mende avait alors enjoint aux responsables des médias à entamer le processus. La première phase de cette mutation devrait   concerner  la ville province  de Kinshasa, avant de s’étendre progressivement sur les autres provinces de la RDC. Selon le portefeuille de tutelle, la substitution intégrale et l’interruption de la diffusion analogique devraient  s’achever  vers la  fin de l’année 2015.

Pour l’heure, la coordination en charge de la migration vers la TNT, renseigne l’effectivité imminente de la télévision numérique terrestre dans la capitale congolaise.

Le passage de la télévision analogique au numérique, avait était justifié, par les multiples avantages du nouveau mode de diffusion.

Alors que l’analogique est limité à un programme par canal, la diffusion numérique permet à six programmes et leurs services annexes, d’emprunter simultanément le même canal (multiplexage). Un autre point positif, largement mis en avant par les éditeurs des programmes, est la qualité de la réception. Le signal numérique, est moins vulnérable aux pertes et brouillages que le signal analogique, en offrant une image comparable à celle d’un DVD. Le retard accusé à ce jour dans la mutation devrait être rattrapé au plus vite.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.