EUR / CDF
2 380,44
0.24%
(-5.63)
USD / CDF
1 981,83
0.03%
(+0.53)
CAD / CDF
1 568,71
0.88%
(-13.82)
CHF / CDF
2 157,12
0.38%
(-8.1)
GBP / CDF
2 755,90
0.34%
(-9.42)
ZAR / CDF
138,91
0.08%
(+0.11)
XAF / CDF
3,63
0.24%
(-0.01)
XOF / CDF
3,63
0.24%
(-0.01)

RDC: nouvelle hausse des prix sur les produits pétroliers à hauteur de 6,16%

46

Pour la cinquième fois en une année, le prix de vente du carburant est de nouveau revu à la hausse en RDC pour la région Nord/Ouest. La mesure prise par la ministre de l’économie est entrée en vigueur à partir de ce dimanche 18 novembre 2018. Le litre d’essence passe de 2110 à 2240 CDF alors que celui du gasoil de 2100 à 2230 CDF, cette augmentation de 120 à 130 CDF représente quelques 6,16%.

Selon le ministre de l’économie nationale Joseph Kapika, cette augmentation essentiellement de l’essence et du gasoil est consécutive à l’évolution des paramètres de la structure des prix et dans le but de garantir l’approvisionnement du pays en produits pétroliers.

Pour motiver cette énième hausse enregistrée en 2018, Joseph Kapika intervenant sur la Radio okapi a expliqué: « Il y a trois paramètres. Les prix moyens frontières, dans lesquels nous avons les prix du baril qui est en augmentation à travers le monde. Il y a le taux de change. L’avant dernière fois, nous avons négocié au taux 1450 FC le dollar, alors que le dollar était déjà à 1620. Aujourd’hui nous venons de négocier à 1550. Le dollar lui, est 1620 ou 1640. Vous comprenez que si .nous continuons à négocier en dessous du taux de change pour ne pas asphyxier les consommateurs que sont l’Etat et la population.»

Cette actualisation tarifaire des produits pétroliers avait été annoncée par le premier ministre Bruno Tshibala au terme d’une réunion en ce mois de novembre avec les membres de la FEC. Lors de cette rencontre, les pétroliers avaient fustigé le manque à gagner encouru pendant la période de non adaptation de la structure des prix. Le chef du gouvernement avait promis une suite favorable aux inquiétudes des opérateurs économiques.

Les autorités congolaises, ont souvent soutenu qu’à titre comparatif, les produits pétroliers en RDC sont vendus à moins chers par rapport à certains pays limitrophes. La majoration de la valeur marchande du carburant occasionne généralement la hausse du transport et de certaines denrées sur le marché.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.