EUR / CDF
1 859,01
0.36%
(-6.68)
USD / CDF
1 660,00
0%
(-0)
CAD / CDF
1 239,17
0.09%
(+1.1)
CHF / CDF
1 659,09
0.22%
(-3.7)
GBP / CDF
2 079,88
0.46%
(-9.6)
ZAR / CDF
114,16
1.7%
(+1.94)
XAF / CDF
2,83
0.36%
(-0.01)
XOF / CDF
2,83
0.36%
(-0.01)

Ituri: augmentation de prix constatée à Bunia sur plusieurs produits manufacturés dont le riz et l’huile végétale

90

Depuis quelques jours, il s’observe une augmentation de prix de plusieurs produits sur le marché de la ville Bunia en province de l’Ituri dans le Nord-Est de la RDC. Pour illustrer la réalité sur terrain, un sac de riz est passé de 21 dollars américains à 26. Le bidon d’huile végétale qui se négociait il y a peu à 22 dollars revient désormais 30 USD.

Pour la population de ce coin, l’ascension enregistrée sur le prix de plusieurs produits manufacturés et autres denrées alimentaires, représente une vraie ménace au panier de la ménagère. En détail, 1 Kg de riz qui se vendait à 1300 CDF est passé à 1800 CDF.

Selon la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) section de Bunia, cette augmentation est imputable à trois causes notamment: – Primo: les conditions difficiles imposées aux opérateurs économiques congolais en Ouganda à travers les cautions exorbitantes allant de 20 000 USD voire plus pour acheter les marchandises. – Secundo: la sur-taxation observée à la grande barrière de la DGDA (Direction Générale de Douanes et Accises) au port de Mahagi, poussant quelques commerçants à recourir aux voies secondaires, mais là aussi ils font face aux tracasseries des services ougandais. – Et tertio, le mauvais état de la route Bunia – Mahagi où plusieurs camions sont bloqués à Matete créant la rareté des produits sur le marché dans le chef-lieu de l’Ituri.

Dans la perspective de réguler le transport frontalier avec l’Ouganda, en allégeant les taxes, la division de l’économie de l’Ituri, promet de convoquer dans le meilleur délai tous les services œuvrant à la frontière RDC-Ouganda. Au cours de cette rencontre en vue, il y sera question d’arrêter des mécanismes susceptibles de limiter les dégâts plutôt que l’exagération dans la structure des prix.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.