EUR / CDF
1 855,23
0.79%
(-14.64)
USD / CDF
1 651,54
0.94%
(-15.46)
CAD / CDF
1 263,47
0.86%
(-10.88)
CHF / CDF
1 683,25
0.31%
(-5.28)
GBP / CDF
2 069,95
0.49%
(-10.15)
ZAR / CDF
118,82
0.81%
(-0.96)
XAF / CDF
2,83
0.79%
(-0.02)
XOF / CDF
2,83
0.79%
(-0.02)

Kinshasa: fin de la formation articulée sur cinq modules pour inciter à l’entrepreneuriat

21

Les promoteurs des micros entreprises, des coopératives d’épargne et des associations de développement opérant à Kinshasa, ont suivi avec succès la formation axée sur l’entrepreneuriat. Le Centre d’actions pour le développement des entreprises en Afrique (CADEA), s’est chargé d’outiller une trentaine de participants des connaissances nécessaires pour entreprendre.

Durant huit mois soit d’avril à novembre 2018, la formation exécutée dans le cadre du projet pilote de renforcement des capacités des personnes déjà actives dans le monde des affaires d’une part et d’autre part des jeunes qui nourrissent le projet d’ouvrir des activités lucratives, a été un moment d’apprentissage pour booster l’émergence des petites et moyennes entreprises.

Au total, cinq modules ont été dispensés par des experts en entrepreneuriat et gestion des coopératives. «Les fondamentaux de l’entreprenariat coopératif et de l’entreprenariat indépendant» tel est l’intitulé du premier module, qui a permis l’entrée en matière sur la gestion d’une activité lucrative privée.

Le deuxième module a porté sur «Les structures organisationnelles d’une entreprises coopératives et d’une entreprise individuelle», ça aura été l’occasion pour les participants d’apprendre au quotidien comment organiser les ressources humaines de sorte à ne pas tomber en faillite.

Le troisième module a eu comme thématique « aspects juridiques et fiscaux d’une entreprise coopérative et d’une entreprise individuelle», a donné une orientation sur la nécessité pour les promoteurs des unités de production de se mettre en ordre avec les documents susceptibles d’attester leur existence.

Le quatrième module articulé sur «La gestion financière d’une entreprise coopérative et d’une entreprise individuelle», a éclairé les entrepreneurs sur la démarcation qui résulte dans la gestion de ces deux types d’entreprises.

Au finish, le cinquième et dernier module s’est appesanti sur le «marketing des produits et services d’une entreprise coopérative et d’une entreprise individuelle». Au centre des échanges, les entrepreneurs ont suivi les techniques sur comment vendre leurs services et surtout conserver la clientèle.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.