EUR / CDF
2 429,40
1.11%
(+26.95)
USD / CDF
1 998,00
1.14%
(+22.83)
CAD / CDF
1 648,67
1.28%
(+21.09)
CHF / CDF
2 218,94
1.23%
(+27.29)
GBP / CDF
2 819,59
2.11%
(+59.38)
ZAR / CDF
141,94
1.05%
(+1.49)
XAF / CDF
3,70
1.11%
(+0.04)
XOF / CDF
3,70
1.11%
(+0.04)

L’INPP adopte l’approche TREE dans l’offre de formation en milieu rural

323

Moyen sûr de contribuer au développement de la RDC, l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) adopte l’approche TREE. Il s’agit d’une méthodologie destinée à promouvoir le renforcement de l’autonomie économique des communautés rurales défavorisées, en les aidant à accroître leur capacité d’utiliser efficacement leurs connaissances et leurs compétences, dans leur environnement de vie et de travail. C’est en tout cas la nouvelle vision imprimée par l’Administrateur Directeur Général de cet établissement public, Maurice Tshikuya Kayembe.

Sans perdre de vue l’idée d’adapter la formation au besoin du marché de l’emploi, l’INPP s’active en orientant ses offres vers les groupesvulnérables et populations paysannes. C’est en fait, pour soutenir les ambitions d’émergence à l’horizon 2030, que s’est fixée la République Démocratique du Congo de manière générale et dans le secteur agricole
de manière spécifique.

L’INPP entend ainsi, améliorer l’offre de formation professionnelle et technique, et de la rendre accessible aux populations rurales, anticiper sur les besoins de compétences futurs et les métiers y afférents et avoir une cartographie des compétences existantes, afin
de pouvoir mettre à disposition une main d’œuvre qualifiée adaptée à l’évolution du marché du travail. « c’est dans le souci de renforcer les compétences de l’INPP avec une
méthodologie capable d’améliorer qualitativement l’offre de formation professionnelle en milieux rural, et contribuer à l’employabilité des jeunes et des communautés; à s’ inspirer de l’expérience béninoise pour introduire la méthodologie TREE via L INPP,  à l’image du Fonds de Développement de la formation professionnelle continue et de l’apprentissage ( FODEFCA), ayant bénéficié de l’appui du BIT et au partage de l’expérience congolaise en matière de formation professionnelle» à expliqué, Maurice Tshikuya lors de l’atelier de
restitution et d’échange  de son voyage d’étude TREE effectué au Benin.

Concernant l’intégration de l’approche TREE en RDC, l’ADG de  l’INPP, fait savoir que,  cette technologie  est importante, car permettant  à son institution de promouvoir une formation professionnelle inclusive. En plus, c’est faire de la formation professionnelle un levier de développement des compétences techniques à moindre coût, en vue de l’amélioration de la productivité. Les bénéficiaires issus des milieux démunis,  ont à cet effet, un meilleur accès des aux différents dispositifs de formation, pour faciliter notamment leur insertion professionnelle par l’acquisition de qualification et de compétences
appropriées.

C’est clairement perceptible que, l’INPP veut  lutter contre l’exclusion sociale, en impliquant dans ce programme, les chefs coutumiers et Administrateurs des territoires, dans l’approche TREE, comme acteurs d’appui au développement économique local via la
formation professionnelle.

En somme, l’intégration de la méthodologie TREE au travers de l’INPP, donne de la voie à l’automatisation des communautés rurales, lutter contre l’exode rural, et surtout, enclencher le développement à la base et la production d’une richesse nationale.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.