EUR / CDF
1 877,14
0.12%
(-2.23)
USD / CDF
1 666,00
0.06%
(+1)
CAD / CDF
1 278,59
0.24%
(+3.04)
CHF / CDF
1 693,93
0.12%
(+2.01)
GBP / CDF
2 088,58
0.23%
(-4.71)
ZAR / CDF
119,90
0.51%
(+0.62)
XAF / CDF
2,86
0.12%
(-0)
XOF / CDF
2,86
0.12%
(-0)

RDC: la contribution de Kibali mines à l’économie congolaise estimée à 2,5 millards USD

160

Malgré le lancement récent de la production totale en mine souterraine,  la société Kibali Gold mines  filiale de Randgold Resources, a d’ores et déjà contribué de manière significative à l’économie congolaise. Cette précision est de Mark Bristow PDG du groupe au cours d’un échange avec la presse ce 22 octobre 2018 à Kinshasa.

« A ce jour, sa contribution dans le pays s’élève à environ 2.5 milliards de dollars sous forme d’impôts, de renouvèlement des permis, de développement d’infrastructures, de paiement des salaires et des paiements aux fournisseurs locaux.» a déclaré le Président Directeur Général de Randgold Resources.

Mark Bristow a révélé que, pour le troisième trimestre de cette année, Kibali a dépensé plus de 40 millions usd sur les entrepreneurs locaux. Il a en outre signalé qu’à ce jour, son entreprise  a dépensé plus de 1.3 million usd sur les projets locaux de développement communautaire le plus récent  dont celui du  lancement du réseau de distribution d’eau à grande échelle à Durba en province de l’Ituri.

Dans un tout autre chapitre, le CEO de Randgold Resources a fait savoir, l’entente conclue avec le ministère des Finances, qui consiste  au remboursement de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) en souffrance, qui s’élève à 218 millions usd. L’accord prévoit que 40 millions de dollars soient payés dans un premier temps et que le solde soit réglé sur base compensatoire. En contrepartie le ministère des finances  a accepté d’exempter Kibali de la TVA sur les biens et services locaux.

La mine d’or de Kibali continue d’améliorer sa performance sur l’ensemble des opérations et elle est sur le point d’afficher des résultats records.  Actuellement, la mine  est sur  le point de dépasser sensiblement la production de 730.000 onces, fixée pour l’année 2018.

A noter que Randgold  Ressources  a décidé de s’allier avec la société canadienne Barrick Gold premier producteur mondial d’or. Le processus de fusion est en cours et s’effectue en trois étapes. Le nouvel ensemble serait valorisé à hauteur de 18 milliards de dollars, dont les deux tiers apportés par Barrick.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.