EUR / CDF
1 848,26
0.05%
(+0.88)
USD / CDF
1 630,00
0.12%
(-2)
CAD / CDF
1 236,32
0.53%
(+6.61)
CHF / CDF
1 629,58
0.17%
(+2.73)
GBP / CDF
2 123,37
0.14%
(+3.03)
ZAR / CDF
115,93
0.46%
(+0.54)
XAF / CDF
2,82
0.05%
(0)
XOF / CDF
2,82
0.05%
(0)

RDC: les royalties dues à l’Etat pour la production de cobalt, coltan et germanium passent de 3,5 à 10%

20

Déclarés minerais stratégiques en RDC sur base d’un décret du premier ministre daté du 24 novembre 2018, le cobalt, le coltan et le germanium ont triplé de redevance. Cette décision a comme conséquence, l’augmentation des royalties dues à l’Etat qui passent de 3,5% à 10 % pour ces substances minérales.

La RDC voulant tirer profit au maximum des ressources financières sur l’exploitation minière, espère ainsi augmenter les recettes de son budget. C’est ainsi que le nouveau code qui légifère le secteur minier est explicite, en fixant le taux de redevance des minerais stratégiques à 10%.

Le réajustement de la redevance minière de certains métaux en RDC, ne fait pas l’unanimité. En effet, sept grandes sociétés minières du pays coalisées au sein de l’Initiative pour la Promotion de l’Industrie Minière (IPM), continuent à fustiger certaines dispositions fiscales du code minier révisé qu’elles considèrent préjudiciables à leurs intérêts.

En RDC, l’économie repose essentiellement sur les revenus issus des activités extractives. Conscient du fait que ces matières sont épuisables, le pays développe des stratégies pour la diversification de son tissu économique. Dans la perspective, le secteur agricole bénéficie d’un investissement à grande échelle.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.