EUR / CDF
1 840,23
0.24%
(-4.49)
USD / CDF
1 633,00
-0%
(0)
CAD / CDF
1 230,57
0.41%
(+5.07)
CHF / CDF
1 622,69
0.02%
(-0.25)
GBP / CDF
2 093,66
0.25%
(+5.22)
ZAR / CDF
115,68
0.44%
(+0.51)
XAF / CDF
2,81
0.24%
(-0.01)
XOF / CDF
2,81
0.24%
(-0.01)

RDC-Ouganda: le commerce transfrontalier mis en mal suite à l’interruption de trafic au pont Lubiriha

26

Depuis le 9 décembre dernier,  le pont Lubiriha au Nord-Kivu, reliant la République Démocratique du Congo à l’Ouganda, au poste frontalier de Kasindi a commencé à s’effondrer. En effet, un camion remorque a dû laissé à son passage sa partie arrière accrochée. Vu l’importance de cet ouvrage,  cette situation met en mal le commerce transfrontalier dans cette région.

Le pont Lubiriha revêt un caractère crucial,  en ce sens qu’il facilite la liaison entre  la RDC d’avec les pays de l’Est de l’Afrique, principalement  l’Ouganda, mais aussi la Tanzanie, le Kenya ainsi que d’autres pays Asiatiques qui utilisent ce même corridor.

L’administrateur du territoire de Beni Donat Kibwana estime que s’il s’avère que ce pont est irréparable, tout le territoire de Beni, les villes de Beni et Butembo, voire tout l’Est du Kivu risque d’être pénalisé.

Il sied de noter que, la frontière de Kasindi-Lubiriha, qui unit cette partie de la RDC à l’Océan Indien, joue un grand rôle dans l’économie locale. Si rien n’est fait, la flambée de certains articles risque de s’observer sur place en plus d’autres implications socio-économiques.

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.